Le crocodile signe une fois encore le dressing des athlètes français lors des épreuves de Pyeongchang en 2018.

En effet, depuis les Jeux Olympiques de 2014 organisés à Sotchi, Lacoste s’impose comme la maison idéale, à la fois moderne et patrimoniale, pour dessiner la garde-robe des athlètes français. La collection est de nature classique : patriotisme oblige, le directeur artistique Felipe Oliveira Baptista use du bleu-blanc-rouge.

Portées pour diverses occasions, ces tenues de représentation seront sur les épaules des athlètes lors des cérémonies d’ouverture, de clôture, pour les grand-messes télévisés et autres. Un joli moyen pour Lacoste de tenir chaud aux athlètes.
Des tenues officielles donc, mais aussi d’autres vêtements plus « décontractés » comme les sweatshirts molletonnés, joggings, t-shirts et autres doudounes sans manche. Plus simples à porter mais pas pour autant plus simples dans leur conception.

Découvrir la collection

Total
6
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*