Le crocodile signe une fois encore le dressing des athlètes français lors des épreuves de Pyeongchang en 2018.

En effet, depuis les Jeux Olympiques de 2014 organisés à Sotchi, Lacoste s’impose comme la maison idéale, à la fois moderne et patrimoniale, pour dessiner la garde-robe des athlètes français. La collection est de nature classique : patriotisme oblige, le directeur artistique Felipe Oliveira Baptista use du bleu-blanc-rouge.

Portées pour diverses occasions, ces tenues de représentation seront sur les épaules des athlètes lors des cérémonies d’ouverture, de clôture, pour les grand-messes télévisés et autres. Un joli moyen pour Lacoste de tenir chaud aux athlètes.
Des tenues officielles donc, mais aussi d’autres vêtements plus « décontractés » comme les sweatshirts molletonnés, joggings, t-shirts et autres doudounes sans manche. Plus simples à porter mais pas pour autant plus simples dans leur conception.

Découvrir la collection

Total
13
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*