french'radio
LCF DIT... Pas de bras, pas de chocolat

Le premier bloc-notes dédié à la création et aux créatifs français

Menu

Solar Decathlon : la Cité du Soleil met en concours 20 maisons solaires

03 juillet 2014,   By ,   0 Comments

Vingt prototypes de maisons solaires, réalisés par autant d’équipes d’étudiants venant de 16 pays, sont exposées à Versailles, dans la Cité du Soleil, dans le cadre de la compétition internationale Solar Decathlon. Au-delà de l’événement, l’occasion pour la ville et son maire, François de Mazières, de réfléchir sur un site délaissé.

Une compétition de maisons solaires dans la cité du roi Soleil ! Versailles accueille, dans la Cité du soleil, du 28 juin au 14 juillet, la 3e édition européenne du Solar Decathlon. A quelques heures de son inauguration, 800 étudiants venus du monde entier, se démènent encore pour achever et fignoler la construction d’une vingtaine de prototypes de maisons solaires à échelle 1.

Ambiance survoltée, enthousiaste, concentrée aussi. L’enjeu est de taille. Après avoir travaillé durant 18 mois sous la houlette d’un professeur pour concevoir leur projet, y consacrant leurs nuits, leurs week-ends et leurs congés, puis s’être mis en quête de partenaires industriels, ces jeunes en sont désormais à la phase concrète de la compétition.

SolarDecathlon1

Ils ont d’abord déconstruit leur prototype et l’ont transporté. Puis ils l’ont monté, eux-mêmes, sur le site, en 11 jours seulement. Vision impressionnante de 20 grandes grues et de 20 chantiers simultanés qui créent la Cité du Soleil, sur le site des Mortemets, dans le domaine du château de Versailles, réhabilité et aménagé pour l’occasion (lire ci-dessous l’entretien avec François de Mazières, maire de Versailles).

Dix critères
C’est aux Etats-Unis que cette compétition bisannuelle a été créée en 2002 par le département d’Etat à l’Energie, sous l’impulsion d’Al Gore qui souhaitait changer les mentalités américaines en passant par les étudiants architectes, ingénieurs, artisans, ainsi que leurs professeurs…

Depuis 2010, l’Europe accueille sa version du Solar Decathlon. « Les gouvernements posent leur candidature auprès des Américains pour obtenir l’organisation du Solar Decathlon. Après l’Espagne, en 2010 et en 2012, c’est la France qui l’a emporté, en proposant le site de Versailles », explique Vincent Jacques Le Seigneur, membre du comité opérationnel de l’événement.

Les projets seront jugés en fonction de 10 critères, d’où le titre de Décathlon : architecture ; ingénierie et construction ; efficience énergétique ; bilan énergétique ; confort, équipement et fonctionnement ; communication et sensibilisation sociale ; projet urbain, mobilité et coût ; innovation ; durabilité.
Pour l’édition française, les organisateurs ont insisté sur 6 points, qui seront particulièrement examinés par le jury :

  • Encouragement au logement collectif en zone dense, ce qui explique que la majorité des prototypes soient en réalité des derniers étages d’immeubles.
  • Intégration de la mobilité.
  • Réflexion sur la sobriété des consommations.
  • Innovation, de l’architecture jusqu’aux appareils ménagers.
  • Un coût qui rend l’habitat accessible au plus grand nombre.
  • Une contextualisation qui permet au prototype d’être fonctionnel dans son pays d’origine.

Alors que les bâtiments écologiques contemporains tendent à se ressembler à travers le monde, la conséquence de ces critères est que chaque proposition est tout à fait unique.

Des propositions uniques et originales
Ainsi, une équipe franco-chilienne de Valparaiso propose un habitat durable autoconstructible répondant aux situations d’urgence après un incendie ou un tremblement de terre. Conçu pour être pérenne, il est modulable et s’inscrit dans l’urbanisme. La ville de Valparaiso est déjà intéressée.

Les étudiants du Costa-Rica se penchent sur le problème du logement pour personnes âgées à prix abordable, les prix de l’immobilier explosant à cause de l’afflux de retraités américains.

 

« De nombreux éléments des projets seront repris par les industriels et la grande distribution. Comme des volets roulants solaires, des mobiliers, des matériaux nouveaux”Vincent Jacques Le Seigneur, membre du comité opérationnel de Solar Decathlon

 

Capture d’écran 2014-07-02 à 15.51.32

 

 

Du 28/06 au 14/07

Source : www.courrierdesmaires.frwww.solardecathlon2014.fr

 

 

Leave a Reply