Deux éoliennes ont été installées au 2ème étage, à 127m du sol, du célèbre monument parisien (7 millions de visiteurs en 2014).
Hauts de 7 mètres, avec 3 mètres d’envergure, les deux équipements ont une capacité de production de 10.000 kwh par an, ce qui couvre la consommation énergétique de la boutique du premier étage.

«C’est assez symbolique», reconnaît-on à la Société d’exploitation la Tour Eiffel (SETE). Mais elles marquent l’«engagement de la Tour en matière de développement durable».

 

L’initiative s’ajoute à d’autres efforts écologiques du monument le plus visité au monde : éclairages en totalité de type Led, panneaux solaires sur un de ses pavillons, récupération des eaux pluviales, pompes à chaleur,

Pour info, la consommation électrique annuelle de la Tour est de 6.7 GWh, soit celle d’une ville d’environ 3 000 habitants.

Un geste symbolique mais très appréciable. La France accueillera cette année la 21e conférence sur le climat

 

TourEiffel-eoliennes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*